Sihem NAJAR (dir.), 2012, Les nouvelles sociabilités du Net en Méditerranée, Paris, IRMC-Karthala, coll. Hommes et sociétés, 312 p. ISBN : 978-2-8111-0727-7.


MEDIAS/COMMUNICATION

PRIX : 26 € / 20 Dt

 


La toile numérique devient aujourd’hui un nouvel espace de sociabilité. De plus en plus enracinée dans les pratiques et les mentalités, la communication virtuelle instaurée par l’ère de l’Internet, qui est la nôtre, est génératrice de nouvelles configurations identitaires à l’oeuvre tant dans le cyber espace que dans le monde réel. Qu’il s’agisse de blogs personnels ou collectifs, de sites communautaires, de pages Facebook ou encore de jeux sociaux, le cyber espace est producteur d’une nouvelle logique du vivre ensemble. En dépit de la fracture numérique tant débattue (entre le Nord et le Sud de la Méditerranée, entre le milieu urbain et le milieu rural, entre les sexes...), il n’est plus à démontrer que cet espace alternatif, à la fois privé et public, s’impose désormais à la recherche comme le lieu problématique où se déploient les ressources d’innombrables activités sociales aussi diverses que le travail, les loisirs, le militantisme, la formation, le commerce, la publicité...
Cet ouvrage s’interroge sur les différentes formes de liens sociaux tissés sur le Web. Les contributions s’articulent autour de trois axes thématiques : les « modulations identitaires », les liens communautaires et les transformations des valeurs à l’ère des TIC ; les usages et les appropriations des TIC, les nouveaux modes de sociabilité et les nouvelles formes d’altérité ; enfin, les transformations des identités professionnelles et des usages artistiques à l’heure des TIC.

Sihem Najar est sociologue HDR, maître de conférences à l’Université tunisienne, chercheure détachée à l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain à Tunis. Ses travaux portent sur les négociations identitaires dans un environnement social en pleine mutation (à partir des pratiques alimentaires, des rapports de genre, des interactions quotidiennes et de la communication virtuelle). Elle coordonne actuellement un programme de recherche à l’IRMC sur « La communication virtuelle par l’Internet et les transformations des liens sociaux et des identités en Méditerranée ».


 SOMMAIRE
 
 
Sihem NAJAR, Introduction.
 
I. « Modulations identitaires », liens communautaires et transformations des valeurs à l’ère des TIC

Annabelle KLEIN, Des pages personnelles aux blogs ! De la composition à l’évanescence du sujet contemporain.
Baudoin DUPRET, Enrique KLAUS, Profilage moral. Les catégories de l’identité occasionnée sur Internet.
Rim CHEBBI, Communauté en ligne et nouvelles formes des liens sociaux : étude de cas de la blogosphère tunisienne.
Ghassen BOUATLAOUI, « Zaouia-Book » : identité retrouvée. L’exemple du mausolée Sidi Ali Bouatel dans la région du Haouz de Marrakech.
Sihem NAJAR, Espaces communautaires virtuels et modes de réintégration Étude de cas d’une communauté ferryvilloise.
Angela SUAREZ COLLADO, Cyberactivisme et liens transnationaux au Rif.
Justin MCGUINNESS, Représentation et résistance sur mithly.net : analyse du discours d’un site communautaire marocain.
 
II. Usages et appropriations des TIC, nouveaux modes de sociabilité et nouvelles formes d’altérité

Aurélien FOUILLET, Nouvelles technologies et postmodernité : individuation, trajet anthropologique et multividu.
Lionel BARBE, Une contribution à l’étude des usages émergents sur le réseau social Facebook : mythes et réalités.
Mustapha MEDJAHDI, Jeunes et NTIC. Usages et appropriation de l’Internet à Oran.
Rachid JANKARI, Nouveaux médias et TIC au Maroc : état des lieux et perspectives de développement.
Vincent BERRY, Quelle(s) théorie(s) pour penser les communautés sur Internet ? L’exemple des guildes de joueurs dans les jeux de rôles en ligne massivement multi-joueurs.
Jamal Eddine NAJI, TIC et transformations sociales. Enjeux et approches des « Info-pauvres ». Pour un cadre d’analyse des impacts socioéconomiques et culturels des usages et des modes d’appropriation des TIC au sud de la Méditerranée.
Rabeh SEBAA, De la transmutation au numérique.
Myriam ACHOUR-KALLEL, La parole sur Internet : quelques pistes en anthropologie du langage sur Facebook.
Catherine GHOSN, Approche méthodologique du dispositif de médiation.
 
III. Transformations des identités professionnelles et des usages artistiques à l’heure des TIC

Chirine BEN ABDALLAH, Les usages sociaux des produits artistiques à l’ère des TIC. Le « piratage » des œuvres artistiques en Tunisie.
Sonia SAÏDI-DECEA, Internet et la réappropriation des instruments de musique traditionnels : l’exemple du oud ou « luth oriental ».
Abdelkerim HIZAOUI, La médiation journalistique traditionnelle à l’épreuve des nouvelles médiations virtuelles.
Mohamed Ali ELHAOU, Organisation pyramidale de Téléperformance Tunisie et tendance vers la pratique du zapping managérial.