Chargée de recherches 1ère Classe à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Le Caire.

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Discipline : Sciences politiques, Droit public

Champs de recherche : sociologie du politique, secteur associatif islamique et société civile, Ong et gouvernance, vote, clientélisme et politique, gouvernance et pouvoir local, mouvements sociaux et mutations de l’espace public en situation autoritaire.

Type d'implication dans les activités scientifiques de l’IRMC :
Coordination en avril 2011, avec l’IRMC et l’IREMAM, d'un séminaire de recherche intitulé « Processus électoraux, révolutions et transitions en Egypte et en Tunisie » à Tunis. Les actes du séminaire ont été publiés dans la revue Confluence Méditerranée, n° 82, Eté 2012, « Egypte, Tunisie : de la rue aux urnes ». Les 6 et 7 décembre 2012 au Caire, elle a dirigé le séminaire STDF-IRD « Sociétés civiles et gouvernance en situations transitionnelles : Egypte-Tunisie » en partenariat avec IRMC, l’UMR 201, IREMAM et le CEDEJ. Enfin elle fait partie prenante du projet « Processus électoraux en Afrique du Nord : Recherche comparative en géographie et en sociologie (PROCELEC) dirigé par Alia Gana (IRMC-CNRS), elle est notamment chargée de coordonner l’équipe de recherche sur l’Egypte.

 

Cursus

• 2010. HDR en sciences politiques (Université Montesquieu-Bordeaux IV)
• 1986 Doctorat (nouveau) en droit public (Paris 1 Panthéon-Sorbonne).


Publications :

 

par type

 

Ouvrages
• Arafat A. A., 2005, Vote et Démocratie dans l’Égypte contemporaine, Paris, Karthala-IRD, (Version arabe publiée au Caire en 2005).
• Ben Néfissa S., Kandil A., 1995, Les associations en Égypte, Le Caire, Centre des Etudes Politiques et Stratégiques d’Al Ahram (en arabe).


Contributions à des ouvrages collectifs

• Ben Néfissa S., 2011, « Les Mahaliats en Égypte : le refus du politique et ses causes politiques », in V. Battesti, F. Ireton (dir.), L’Égypte au présent. Inventaire d’une société avant révolution, Paris. Sindbad-actes Sud, pp. 343-366.
• Ben Néfissa S., 2011, « Les dynamiques sociales et politiques paradoxales de la promotion de la société civile en Egypte. » in A. Bozzo, P.J. Luizard (éd.), Les sociétés civiles dans le monde musulman, Paris, La Découverte, pp. 325-340.
• Ben Néfissa S., 2009, « The crisis of local administration and the refusal of urban citizenship », in D.Singerman (éd.), Cairo Contested.Governance, urban space and global modernity, Cairo-New York, The American University in Cairo Press, pp. 177-198.

• Ben Néfissa S., 2008, « Vers un débat mondialisé sur la démocratie dans le monde arabe », in S. Ben Néfissa, Grabundzja M, Lambert J (éd.), Société Civile, associations et pouvoir local au Yémen, Sanaa, Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales de Sanaa, pp. 3-7. (publié également en arabe).
• Ben Néfissa S., 2006, « Le pouvoir local en Égypte entre les fonctionnaires, les élus et l’État égyptien », in J.-F. Baré (dir.), Paroles d’experts. Étude sur la pensée institutionnelle du développement, Paris, Karthala, pp. 365-400.
• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2005, “Arab NGOs advocacy and the globalized debate on democracy in the Arab World”, in S. Ben Néfissa, N. Abdelfattah, S. Hanafi, C. Milani (éd.), NOGs and Governance in the Arab World, Cairo, AUCPRESS, pp. 361-366.
• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2005, « Le "sans famille" entre l’islam, la société et l’État : éléments d’une problématique du lakit aujourd’hui en Égypte » in B. Destremeau, F. Ireton, A. Deboulet (dir.), Dynamiques de la pauvreté au Moyen Orient, Paris, Karthala/Urbama, pp. 361-379.

• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2004, « Egitto : la questione democratica a una svolta », in A. Baldinetti (dir.), Società globale e Africa musulmana. Aperture e resistenze, Cantazaro, Rubbettino Editore, pp. 65-78.
• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2004, « ONG et gouvernance dans le Monde arabe : l’enjeu démocratique. Introduction », in N. Abdelfattah, S. Hanafi, C. Milani, (éd.), ONG et Gouvernance dans le Monde arabe, Paris, Karthala/Cedej, pp. 11-25.
• Ben Néfissa S., 2004, « Les élections législatives égyptiennes 2000 : étape vers la démocratisation ou fin du politique » in Démocratie et Gouvernance Mondiale, Paris, Unesco/Khartala, pp. 129-144.

• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2003, « Processo de democratizaçao no Egito, eleiçoes legislativas de 2000 e relaçoes de força entre as diferentes tendências », in C. Milani, C. Arturi, G. Solinis (dir.), Democracia e Governança Mundial. Que regulaçoes para o século XXI ?, UNESCO-MOST-Editora da Universidade Federal Do Rio Grande Sul, pp. 121-136.
• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2002, « Citoyenneté morale en Égypte : une association entre État et Frères Musulmans », in S. Ben Néfissa (dir.), Associations et pouvoirs dans le monde arabe, Paris, Éditions du CNRS, pp. 147-179.
• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2002, « Vers la mise en place d’une problématique », in S. Ben Néfissa (dir.), Associations et pouvoirs dans le monde arabe, Paris, Éditions du CNRS, pp. 7-26.

Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 2000, « Règlements des conflits et ordre politique urbain au Caire : les faux semblants des Jalassats Orfia », in E. et J. Le Roy (dir.), Un passeur entre les mondes, le livre des Anthropologues du Droit, disciples et amis du Recteur Michel Alliot, Paris, Publications de la Sorbonne, pp. 207-226.
• Ben Néfissa S., El-Kadi G., 1998, « Les ONG en Égypte : Nouveaux acteurs de l’aménagement et de la gestion urbaine ? », in P. Signoles, G. El Kadi, R. Sidi Boumedine (dir.), l’Urbain dans le Monde arabe, Paris, CNRS éditions, p p. 319-338.
• Ben Néfissa S., El-Kadi G., 1998, « The "Haqq el-Arab" : Conflict Resolution and Distinctive Features of Legal Pluralism in Contemporary Egypt », in B. Dupret, M. Berger, L. al-Zwaini (dir.), Legal Pluralism in the Arab World, Londres-La Haye-Boston, Kluwer Law International, pp. 145-157.
• Ben Néfissa S., El-Kadi G., 1998, « La libéralisation de la vie associative en Égypte », in J. P. Deler, Y. A. Fauré, A. Piveteau et P. J. Roca (dir.), ONG et développement, Paris, Karthala, pp. 465-483.
• Ben Néfissa S., El-Kadi G., 1997, « Les difficultés d’une anthropologie juridique des sociétés musulmanes et la question du dogmatisme », in Boetsh, B. Dupret, J.-N. Ferrié (dir.), Droits et sociétés dans le monde arabe, Perspectives socio-anthroplogiques, Aix-en-Provence, Presses Universitaire d’Aix en Provence, pp.107-122.

• Ben Néfissa S., El-Kadi G., 1993, « Hypothèses sur la Loi dans les sociétés musulmanes d’aujourd’hui », in F. Colonna (dir), Être marginal au Maghreb, Paris, CNRS Éditions, pp. 13-22.


Articles
• Ben Néfissa S., 2014, « Pour un renouvellement du questionnement sur la société civile égyptienne », Politique et Sociétés (à paraître).
• Ben Néfissa S., 2013, Médias et protestations sociales avant la Révolution du 25 janvier : hypothèses à partir du cas égyptien, Beyrouth, Presses de l’Institut français du Proche-Orient (IFPO) (à paraître).
• Ben Néfissa S., 2013, « La scène transitionnelle égyptienne entre la direction de l’armée, les Frères Musulmans et une société en pleine mutation », Annuaire IEMED de la Méditerranée 2013, sous presse.
• Ben Néfissa S., 2012, « Trajectoires transitionnelles et élections : Égypte, Tunisie », Confluence Méditerranée, n° 82, Eté 2012, pp. 9-29.
• Ben Néfissa S., 2012, « Le temps électoral, le temps révolutionnaire et l’idiome islamiste en Égypte » in La gouvernance en révolution(s), Chroniques de la Gouvernance 2012, Paris, ECLM.
• Ben Néfissa S., 2011, « Révolutions arabes : Les angles morts de l’analyse politique des sociétés de la région », Confluence Méditerranée, n° 77, printemps 2011, pp. 75-90
• Ben Néfissa S., 2011, « Révolution civile et politique en Égypte, la démocratie et son correctif », Mouvements, n°66, pp, 48-55.
• Ben Néfissa S., 2011, « Égypte : Révolution et société civile en gestation », Revue Humanitaire, n° 29, juillet, pp 44-55.
• Ben Néfissa S., 2011, « Mobilisations et révolutions dans les pays de la méditerranée arabe à l’heure de l’hybridation du politique. Egypte, Liban, Maroc, Tunisie, » Revue Tiers Monde, Hors Série, pp 5-26.
• Ben Néfissa S., 2011, « Ces 18 jours qui ont changé l’Egypte. Révolution civile et politique »,Revue Tiers Monde, Hors Série 2011, pp. 227-236.

• Ben Néfissa S., 2010, « Verrouillage autoritaire et mutation générale des rapports entre l’Etat et la société en Egypte », Confluence Méditerranée, n° 75, pp. 137-150.

• Ben Néfissa S., 2008, « Ca suffit ? », « le haut » et le « bas » du politique en Egypte » Politique Africaine, n° 108, 2008, p 5-24.

• Ben Néfissa S., 2008, « I paradossi della cittadinanza e la fine dello Stato sociale in Egitto in Afriche e Orienti », n. 1, anno X, pp. 8-30 (en italien).

• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2005, « Le déblocage du débat démocratique en Égypte, legs nassérien et poids du secteur privé », Maghreb-Mashrek, n° 181, pp. 59-78.
• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2005, « Les assemblées d’arbitrage en Égypte entre domination politique et domination sociale », Égypte-Monde Arabe n° 1, deuxième série, CEDEJ, pp. 55-71.
• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2004, « ONG, gouvernance et développement dans le monde arabe », Cahiers Genre et Développement, n° 4, pp. 109-132.
• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2000, « Citoyenneté et participation en Égypte : l’action vertueuse selon la Gamia Charia », Maghreb-Mashrek, n° 167, pp. 14-24.
• Ben Néfissa S., Abdelfattah N., 2000, « NGOs, Governance and Development in the Arab World : Discussions Paper », Management of Social Transformations (Unesco-Most), n° 46, pp. 1-32.
• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 1999, « Morale individuelle et politique : l’expérience d’un conseil municipal islamiste dans le quartier de Hélouan », La Lettre d’information de l’Observatoire Urbain du Caire contemporain, n° 49, pp.20-29.
• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 1998, « Les partis politiques égyptiens entre les contraintes du système politique et le renouvellement des élites », Revue des Mondes Musulmans et de la Méditerranée, n° 81-82, pp. 55-87.

• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 1996, « Les associations égyptiennes : une libéralisation sous contrôle », Maghreb-Mashrek, N° 150, pp. 40-56.
• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 1995, « Les ligues régionales et les associations islamiques en Égypte : deux formes de regroupement à vocation sociale et caritative », Revue Tiers Monde, vol. XXXVI, n° 141, pp. 163-177.
• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 1994, « La réforme de la loi sur les associations en Égypte » Al-Ahram Strategic File n° 30.
• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 1994, « L’association al Nida EL Gadîd », Égypte-Monde arabe, n°20, pp. 155-166.
• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 1992, « Le mouvement associatif égyptien et l’islam : éléments d’une problématique », Maghreb-Machrek, n°135, pp.19-36.
• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 1992, « Le financement des services sociaux du secteur associatif à référent islamique - éléments d’informations », Égypte-Monde arabe, n°12-13, pp. 213-239.
• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 1992, « L’État égyptien et le monde associatif à travers les textes juridiques », Égypte-Monde arabe n°8, pp. 107-134.
• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., 1992, « Zakat officielle et Zakat non officielle aujourd’hui en Égypte », Égypte-Monde arabe, n°7, pp. 105-120.
• Ben Néfissa S., Sameh E., Haenni P., « Ramadhan 1991 », Égypte-Monde Arabe, n° 6, pp. 143-176.