Chercheure post-doctorante.
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Discipline : Anthropologie politique.
 
Champs de recherche : La politisation des « cultures » au Maroc et en Tunisie : les revendications culturelles et identitaires (amazighe, noire), les enjeux des questions « raciales », l’émergence d’un débat sur la discrimination des « minorités » ; Les mobilités subsahariennes en direction du Maghreb : perceptions de l’altérité, « intégration », refonte des identifications
culturelles (« Afrique », « Maghreb », « monde arabe ») ; Anthropologie politique des langues : les courants de réhabilitation des langues dites maternelles et/ou minoritaires.
 
Sujet de thèse : « Revendiquer la berbérité. Elaborations d’une identité : le discours du mouvement culturel berbère en partance du Maroc », 2007, Centre d’Etudes Africaines, EHESS, Paris.
 
Type d’implication dans les activités scientifiques de l’IRMC et/ou Programme de recherche IRMC :
• 2010-2013 : Coordinatrice du Programme Le Maghreb et ses "africanités" : l'identité nationale au regard de ses "altérités".
• Organisation d’une journée d’hommage à Georges Balandier : « La pensée de Georges Balandier : héritages et empreintes maghrébines », organisée le 4 mai 2011 par l’IRMC avec l’Université Virtuelle de Tunis en collaboration avec l’Association tunisienne d’anthropologie culturelle (ATASC) et le Laboratoire Diraset à la Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis.
• Organisation de la journée "Sciences sociales et journalisme face à l’évènement", avec Ophélie Arrouès, 6 avril 2013.
• Organisation de la journée d’étude "Anthropologie politique des langues : le tournant de la post-arabisation?", en partenariat avec le Centre Jacques Berque, Rabat, le 10 mai 2013.
 

Cursus

• 2007 : Thèse soutenue au Centre d’Etudes Africaines de l’EHESS
• 2007-2009 : poste d’Attachée temporaire à l’enseignement et à la recherche (ATER) en sociologie à Paris X Nanterre
• 2009- 2010 : Stage de langue arabisant à Tunis, université de la Manouba
• 2010 : poste de chercheur postdoctorat à l’IRMC.

Publications :

par type

Ouvrages
• Pouessel S., 2010, Les identités amazighes au Maroc, Paris, Non Lieu.
Direction d'ouvrages ou de dossiers thématiques
• Pouessel S. (dir.), 2012, Noirs au Maghreb. Enjeux identitaires, Paris, IRMC-Karthala.
Contributions dans des ouvrages collectifs

• Pouessel S., 2014, « Réfugiés de luxe » à Tunis (BAD). De l’Afrique redorée à l’émergence d’un débat sur le racisme : nouvelles conjonctures identitaires au Maghreb », Maghreb et sciences sociales 2013 : Developpement durable, citoyenneté et société civile, études, Paris, IRMC-L’Harmattan (à paraître).

• Pouessel S., 2013, “Going Southward from Tunis to Tozeur : A Return to the “African” Paradigm in the Maghreb”, in C. El Hamel, T. Cleaveland (éd.), Confluence of cultures and convergence of diasporas, Trenton, Africa world press.
• Pouessel S., 2013, « Des dialectes du bled à la langue du roi : éléments d’une ‘ascension’ linguistique et miroir de l’arabe dialectal », in M. Benitez, C. Miller, J. Jaap de Ruiter, Y. Tamer (éd.), Évolution des pratiques linguistiques et des représentations langagières dans le Maroc du 21e siècle, Paris, L’Harmattan, « espaces discursifs ».

• Pouessel S., 2012, « Les Tunisiens noirs. Entre stéréotypes, racisme et histoire : regards sur l’actualisation d’une identité « marginalement intégrée », in S. Pouessel (dir.), Noirs au Maghreb. Enjeux identitaires, Paris, Karthala-IRMC.

• Pouessel S., 2012, « De la méconnaissance à la cohabitation. Expériences tunisiennes d’une migration subsaharienne en mutation », in A. Antil, M. Mokhefi (dir.), Le Maghreb et son sud : vers des liens renouvelés, Paris, CNRS.

• Pouessel S., 2011, « Post arabisation au Maghreb et cristallisation de l’arabe dialectal au Maroc : quand la langue du quotidien se lève », in A. Nouira (dir.), Les « communautés imaginées » dans l’espace méditerranéen, Tunis, publication de l’URESC.

• Pouessel S., 2010, « Affranchissement de l’islam politique au Maroc : le mouvement culturel berbère et le choix de l’écriture », in C. Moricot (dir.), Multiples du social. Regards socioanthropologiques, Paris, L’Harmattan.


Articles

• Pouessel S., 2013, « L’islam au Nord. Jeux de frontières Afrique/Maghreb à partir des étudiants subsahariens en filière arabisante et islamique à Tunis », Cahiers d’études africaines, vol. LIII, n° 3.
• Pouessel S., 2013, « ‘Un ministre noir tunisien, yes we can ? No we don’t want !’ Questionnement identitaire en Tunisie post-révolutionnaire », Actes du colloque « Frontières identitaires et représentations de l’altérité » (FIRA), Les Cahiers de l’Islam, 12 janvier, [En ligne : http://www.lescahiersdelislam.fr/Un-ministre-Noir-Tunisien-Yes-we-can-No-we-don-t-want--Questionnement-identitaire-en-Tunisie-post-revolutionnaire_a192.html].

• Pouessel S., 2012, « De Tunis à Tozeur, descente vers le sud. Retour à un paradigme ‘africain’ au Maghreb », IBLA, 210-212.
• Pouessel S., 2012, « Les marges renaissantes : Amazigh, Juif, Noir. Ce que la révolution a changé dans ce ‘petit pays homogène par excellence’ qu’est la Tunisie », L’Année du Maghreb, VIII, [En ligne : http://anneemaghreb.revues.org/1432].

• Pouessel S., 2012, “Writing as resistance : political challenges of the emergence of a Berber literary field in Morocco”, Nationalities papers, vol. 45, n° 1.
• Pouessel S., 2010, « Une culture méditerranéenne fragmentée : la revendication amazighe entre local et transnational », Esprit critique.
• Pouessel S., 2008, « Les enjeux politiques et identitaires du tifinagh au Maroc : Écrire la langue berbère au royaume de Mohamed VI », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, n° 124.
• Pouessel S., 2006, « Du village au « village-global » : émergence et construction d’une revendication autochtone berbère au Maroc », Autrepart, n° 38.
• Pouessel S., 2006, « Quand la tradition devient gage de modernité : les actuels enjeux de la langue berbère au Maroc », Traverses, n° 7.
Articles parus dans la Lettre de l’IRMC ou le Carnet de l’IRMC
• Pouessel S., 2013, « ’Sayeb Tounis !’ Œillères, fantasmes et héritages autoritaristes en Tunisie », Le Carnet de l’IRMC, 25 juin, [En ligne : http://irmc.hypotheses.org/965].
• Pouessel S., 2013, « D’ici et d’ailleurs. L’anthropologie en Tunisie », Lettre Anniversaire des vingt ans de l’IRMC, avril, [En ligne : http://irmc.hypotheses.org/1293].
• Pouessel S., 2013, « Recherche en mode révolution », Lettre Anniversaire des vingt ans de l’IRMC, avril, [En ligne : http://irmc.hypotheses.org/1133].
• Pouessel S., 2013, « I’m Muslim don’t panik ! Déclinaison islamiste en Tunisie 2013 », Le Carnet de l’IRMC, 13 février, [En ligne : http://irmc.hypotheses.org/835].
• Pouessel S., 2012, « L’autre Tunisie. Les intellectuels de l’opposition défont les mailles de l’islam politique. Réflexions à partir de la conférence d’Hélé Béji ‘des hommes et des dieux’ », Le Carnet de l’IRMC, 29 novembre, [En ligne : http://irmc.hypotheses.org/611].
• Pouessel S., 2012, « Premiers pas d’une ‘renaissance amazighe’ en Tunisie. Entre pression panamazighe, réalités locales et gouvernement islamiste », Le Carnet de l’IRMC, 7 décembre, [En ligne : http://irmc.hypotheses.org/646].
• Pouessel S., 2012, « Hata la nansa. Le “festival de la révolution” de Regueb de 2012. Les “régions du centre” de la Tunisie entre relégation sociopolitique et espoir », Le carnet de l’IRMC, 2 avril, [En ligne : http://irmc.hypotheses.org/133].
• Pouessel S., Abdelhamid M., 2012, « Le racisme en Tunisie », Lettre de l’IRMC n°9, mai-juillet, [En ligne : http://irmc.hypotheses.org/587].
• Pouessel S., 2012, « Égaux comme les dents d’un peigne » : le racisme envers les Noirs libyens au regard de la question amazighe », Lettre de l’IRMC n°8, janvier, [En ligne : http://irmc.hypotheses.org/360].
• Pouessel S., 2011, « De l’évènement à sa sociologie », dossier : « Mutations politiques et sociales au Maghreb : de la Tunisie à la Libye », Lettre de l’IRMC n°7, octobre-décembre, [En ligne : http://irmc.hypotheses.org/329].
Compte-rendu d’ouvrages
• Pouessel S., 2012, Jocelyne Dakhlia, 2011, Tunisie, le pays sans bruit, Actes Sud, Revue des mondes musulmans et de la méditerranée, « lectures inédites », [En ligne : http://remmm.revues.org/7564].• Pouessel S., 2012, Saillant, Kilani, Graezer Bideau (ed.), 2011, Manifeste de Lausanne, pour une anthropologie non hégémonique, Liber. Cahiers d’études africaines, n°208.
• Pouessel S., 2011, Jean Guiart (dir.), 2009, Étudier sa propre culture, expériences de terrain et méthode, Paris, L’Harmattan. L’Homme, 198-199.
• Pouessel S., 2010, Johannes Fabian, Ethnography as commentary, 2008, London, Duke University Press, L’Homme, 195-196.
• Pouessel S., 2009, Jane E. Goodman, Berber culture on world stage, from village to video, Bloomington, Indiana University Press, 2005, 239 p., Cahiers d’études africaines, n° 196, [En ligne : http://etudesafricaines.revues.org/14096].
• Pouessel S., 2008, Raphaël Bessis, 2004, Dialogue avec Marc Augé, autour d’une anthropologie de la mondialisation, Paris, L’Harmattan, 149 p., ethnographiques.org, septembre.
• Pouessel S., 2008, Hélène Claudot-Hawad (dir.), Berbères ou arabes ? le tango des spécialistes, Paris, Non lieu-IREMAM, 2006, 298 p., Cahiers d’études africaines, n° 192, [En ligne : http://etudesafricaines.revues.org/13762].