josephDoctorant à l'Université Paris Descartes, Laboratoire CEPED.

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Discipline : Sociologie politique


Champs de recherche : Action publique, mobilisations collectives, agriculture, développement, identités et cultures, Tunisie, Cameroun.

 

Sujet de thèse : « Agriculture familiale, mobilisations collectives et action publique dans les Suds, une étude à partir du Cameroun et de la Tunisie », sous la direction de Fred EBOKO (IRD-CEPED) et Christophe GIRONDE (IHEID-Genève).

 

Type d’implication dans les activités scientifiques de l’IRMC et/ou Programme de recherche IRMC :

• Participation au programme de recherche « Disparités socio-spatiales et inégalités écologiques : nouveaux défis du développement territorial en Tunisie et en Afrique du Nord », coordonné par Alia GANA.

• Participation à l'organisation de séminaire/journée d'étude.

• Participation au séminaire doctoral de l'IRMC.

 

Cursus

• 2015-... : Thèse de doctorat en sociologie, Université Paris Descartes.

• 2014 : Master de sciences humaines et sociales, parcours sociologie politique, Université Lumière Lyon 2.

• 2008 : Licence en sciences économiques, Université de Douala.

 

Publications

par type

Mémoires, chapitres d'ouvrages

• SOM I J. D., 2015, L'action publique en matière ethnique en Afrique : l'équilibre régional au Cameroun. L'ethnie contre la nation?, Thèse de Master of Advanced Studies in Intercultural Communication, sous la direction du Professeur émérite Edo POGLIA et du Professeur Fabien EBOUSSI, Université de Lugano (Suisse).

• SOM I J. D., 2014, L'indépendance de la justice dans le tissage constitutionnel tunisien postrévolutionnaire. Mobilisations collectives et externalités, mémoire de Master 2, sous la direction du Professeur David GARIBAY, Université Lumière Lyon 2.

• SOM I J. D. et al., 2013, Le manuel du représentant dans le bureau de vote, élections legislatives et municipales du 30 au Cameroun, 2013, Yaoundé, Friedrich Ebert Stiftung.

• SOM I J. D. et al., 2012, Prévenir et lutter contre la fraude électorale au Cameroun, Yaoundé, Friedrich Ebert Stiftung.

• SOM I J. D., 2008, « Réussir les mouvements de revendications : cas de l'Université de Douala », in Jeunes et Politique au Cameroun, Yaoundé, Fondation Jean Jaurès-Friedrich Ebert Stiftung.


Articles de revues

• KALAIS I., SOM I J. D., 2015, « Vocabulaire et grammaire de la participation dans la Tunisie postrévolutionnaire », Arab Reform Initiative's Publications (A paraître).
• SOM I J. D., 2015, « Le peuple contre l'ethnie en Afrique. Faire peuple à travers une politique des quotas d'accès à la fonction publique au Cameroun », irénée.net, février, [En ligne].
• SOM I J. D., 2015, « L'indépendance de la justice dans la construction constitutionnelle tunisienne postrévolutionnaire : Mobilisations collectives et externalités », Le Carnet de l'IRMC, 8 janvier, [En ligne].