Maître de conférences en science politique à l’Université Paris-Dauphine. Chercheur à l’IRISSO-UMR CNRS 7170 en détachement MAEE comme chercheur contractuel à l’IRMC

 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Discipline : Science politique.

 

Champs de recherche : Sociologie des processus de changement de régime et de démocratisation. Sociologie des élites et des partis politiques. Sociologie politique du droit. Sociologie électorale. Politique comparée.

 

Type d’implication dans les activités scientifiques de l’IRMC et/ou Programme de recherche IRMC :

Responsable du projet « Recompositions et reconversions des élites tunisiennes. Sociologie d’un changement de régime ».

• Collaboration au projet PROCELEC « Processus électoraux en Afrique du Nord : recherche comparative en géographie et en sociologie » (coordonné par Alia Gana et Gilles Van Hamme).

• Participation à la formation doctorale.

• Membre du conseil scientifique de l'école thématique CNRS « Approches et méthodes de l'analyse électorale en contexte post-autoritaire », Hammamet, 15-19 septembre 2015.

 

Cursus

• 2009, 2011 : Admissible à l’agrégation de science politique.
• Depuis 2008 : Maître de conférences en science politique à l’Université Paris-Dauphine.
• 2005-2007 : Post-doctorant au Centre de recherches politiques de la Sorbonne, Université Paris 1 (Programme « Pour une analyse écologique des comportements électoraux », PAECE-ANR) ; Centre de recherches politiques, Université de Bucarest (Boursier AUF) ; Centre Michel Foucault d'études françaises (EHESS-Université de Varsovie).

• 2005 : Doctorat en science politique « Une partisanisation controversée. Codification de la compétition politique et construction de la démocratie en Pologne (1989-2001) », Université Lille 2 (prix de thèse 2005 de la Faculté de droit de Lille 2)

• 2001-2003 : ATER à l'EHESS, coordinateur de l'atelier franco-polonais des sciences sociales (EHESS) à l'Université de Varsovie.

• 1998-2001 : Allocataire de recherche-moniteur, Université Lille 2.

 

 

 

Publications (sélection)  :

 

par type

Ouvrages et direction de dossiers
• Heurtaux J. et. al. (Collectif SPEL), 2016, Le sens du vote. Enquête sur des électeurs français, Rennes, Presses universitaires de Rennes.

• Heurtaux J., Zalewski F., 2012, Introduction à l’Europe postcommuniste, Bruxelles, De Boeck, coll. "ouvertures politiques".
• Agrikoliansky E., Heurtaux J., Le Grignou B. (dir.), 2011, Paris en campagne. Sociologie des élections municipales de mars 2008 à Paris, Paris, Le croquant.
• Heurtaux J., Pellen C. (dir.), 2009, 1989 à l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée, La tour d’Aigues, Editions de l’Aube.
• Aït-Aoudia M., Heurtaux J., 2006, « Partis politiques et changement de régime », Critique internationale n° 30, janvier-mars, 125-189 (avec une introduction).
• Heurtaux J., Roger A., 2006, « Éclairages comparatifs sur le désencastrement des activités partisanes, syndicales et associatives », introduction à la première partie de l’ouvrage de Sandrine Kott, Martine Mespoulet, Antoine Roger (dir.), Le post-communisme dans l’histoire, Bruxelles, Presses Universitaires de Bruxelles, 19-23.


Articles dans des revues à comité de lecture
Heurtaux J, 2015, « L'"ancien régime" à l'épreuve de l'élection concurrentielle. Abbes Mohsen, ancien maire de Tunis et candidat aux legislatives du 26 octobre 2014 », L'Année du Maghreb,(à paraître)

Heurtaux J, 2014, « Devenir électeur en Tunisie. Sociologie du vote bourgeois dans un quartier résidentiel (élections à l'Assemblée nationale constituante du 23 octobre 2011) », L'Année du Maghreb, vol. 10, 315-350.
• Heurtaux J., 2013, « L’amont et l’aval d’une loi électorale. Les "élections de changement de régime" en Pologne sous l’angle d’une sociologie politique du droit », Revue française de science politique, vol. 63, n°3-4, [Paru en anglais : "The Making and Use of an Electoral Law. The "Regime Change Elections" in Poland, June 1989, and the Political Sociology of the Law"].

• Heurtaux J., 2011, « Le Mur de Berlin est-il vraiment tombé ? Les mémoires contrastées de 1989 à l’Ouest et l’Est de l’Europe », Humanistyka i przyrodoznastwo (Humanités et histoire naturelle), Éditions de l’Université d’Olsztyn, n°17, 9-25.

• Heurtaux J., 2009, « Les effets politiques de la lutte anti corruption en Pologne », Droit et société, n°72, 3-19.

• Heurtaux J., 2007, « L’invention et l’institutionnalisation du pluralisme partisan en Pologne à travers la codification de la compétition politique (1986-2006) », Revue d’études politiques et constitutionnelles est-européennes, numéro spécial « L’expression du pluralisme politique dans le post-communisme », 101-122.
• Heurtaux J., 2006, « Démocratisation en Pologne : la première loi sur les partis (1989-1990) », Critique internationale, n°30, janvier-mars, 161-175.
• Heurtaux J., 2004, « Démocratie populaire » versus « démocratie élitaire ». Les inégalités politiques et leurs justifications en Pologne », La nouvelle alternative, vol. 19, n°62, 39-50.
• Heurtaux J., 2000, « Sciences sociales et postcommunisme. La sociologie polonaise des élites politiques (1990-2000) », Revue d’études comparatives est-ouest, n°2, 49-100.
• Heurtaux J., 1998, « La question du renouvellement de l’élite politique polonaise : l’exemple de la voïevodie de Katowice », L’Autre Europe, n°36-37, décembre, 178-202.
• Heurtaux J., 2000, « Philippiques constructives » (avec Rémi Lefebvre), en introduction au débat sur le constructivisme sociologique par Philippe Corcuff et Philippe de Lara, Raisons politiques, n°4, 113-115.
• Corcuff P., Heurtaux J., de Lara P., Lefebvre R., 2000, « Le constructivisme sociologique en questions », Raisons politiques, n°4, 117-134.


Contributions à des ouvrages collectifs
• Gaxie D., Heurtaux J., Taiclet A.-F., 2016, « Jauger, juger la politique », in Collectif SPEL, Le sens du vote. Enquête sur des électeurs français, Rennes, Presses universitaires de Rennes, (à paraître).

Heurtaux J., 2014, « Le "printemps arabe" est-il comparable à l’ "automne des peuples" ? », in N. Alter, C. Rosenthal-Sabroux (dir.), L'université ouverte. Les enjeux de nos sociétés expliqués à tous (volume 2), Paris, Editions management et société (EMS)..
• Heurtaux J., 2011, "Przemyśleć z Michelem Foucaultem działania publiczne" (Penser l’action publique avec Michel Foucault), in Banasiak Bogdan, Jaksender Kajetan M., Kuczner Andrzej (eds.), Foucault, Deleuze, Derrida, Toruń, Adam Marszałek.
• Agrikoliansky E., Heurtaux J., Le Grignou B., 2011, « Introduction. Faire campagne. Pour une sociologie des mobilisations électorales », in Agrikoliansky E., Heurtaux J., Le Grignou B. (dir.), Paris en campagne. Sociologie des élections municipales de mars 2008 à Paris, Paris, Le croquant.
• Agrikoliansky E., Heurtaux J., Le Grignou B., 2011, « Se mobiliser dans les « beaux quartiers » : des conduites sans croyance ? », in Agrikoliansky E., Heurtaux J., Le Grignou B. (dir.), Paris en campagne. Sociologie des élections municipales de mars 2008 à Paris, Paris, Le croquant.
• Heurtaux J., Soubiron A., 2011, « Faire de la subversion une règle ». Dissidences et domination hégémonique dans le 16e arrondissement », in Agrikoliansky E., Heurtaux J., Le Grignou B. (dir.), Paris en campagne. Sociologie des élections municipales de mars 2008 à Paris, Paris, Le croquant.
• Heurtaux J., 2010, « L’analyse des changements de régime en Europe centrale et orientale au prisme piégé de la violence », in Mucchielli L. & Crettiez X. (dir.), Les violences politiques en Europe. Un état des lieux, Paris, La découverte, 293-316.
• Heurtaux J., Pellen C., 2009, « Introduction » in Heurtaux J., Pellen C. (dir.), 1989 à l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée, La tour d’Aigues, Editions de l’Aube.
• Heurtaux J., Pellen C., 2009, « Pologne. La table-ronde, un meuble politiquement encombrant », in Heurtaux J., Pellen C. (dir.), 1989 à l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée, La tour d’Aigues, Editions de l’Aube.
• Heurtaux J., 2009, présentation et commentaire du chapitre « Quatre témoins privilégiés analysent 1989 », par Karol Modzelewski, Zoe Petre, Jean-Yves Potel et Zbigniew Gluza, in Heurtaux J., Pellen C. (dir.), 1989 à l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée, La tour d’Aigues, Editions de l’Aube, 2009.
• Heurtaux J., 2008, « Les impensés non-démocratiques en Pologne post-communiste », in O. Dabène, V. Geisser & G. Massardier (dir.), Autoritarismes démocratiques et démocraties autoritaires au XXIe siècle. Convergences Nord-Sud, Paris, La Découverte, 113-132.
• Heurtaux J., Roger A., 2007, « En attendant le cartel... Katz et Mair à l’épreuve des sociétés postcommunistes », (avec Antoine Roger), in Aucante Y. & Dézé A. (dir.), Les systèmes de partis dans les démocraties occidentales. Le modèle du parti-cartel en question, Paris, Presses de sciences po, 160-172.
• Heurtaux J., 2006, « Le changement de régime au prisme des usages politiques du droit. 1989 et l’entrouverture de la compétition politique en Pologne », in Kott S., Mespoulet M., Roger A. (dir.), Le post-communisme dans l’histoire, Bruxelles, Presses Universitaires de Bruxelles, 37-50.
• Heurtaux J., 2005, « The Direct Election of the Mayor in Poland and the Paradox of ‘De-Politicization’ of Local Politics », in Reynaert H., Steyvers K., Delwit P. & Pilet J-B., eds., Revolution or Renovation? Reforming Local Politics in Europe, Brugge, Vanden Broele, 81-105.
• Heurtaux J., 2004, « Changement de régime et redéfinition de l’éligibilité. Une lecture des débats parlementaires autour de projets de loi électorale en Pologne (1989-2002) », in Delfosse P., Laurent A. & Frognier A-P., Les systèmes électoraux. Permanences et innovations, Paris, L’harmattan (coll. Logiques politiques), 255-277.
• Heurtaux J., 2003, « L’emprise des partis sur la compétition politique en Pologne : les candidats face à la partisanisation (1990-2000) », in Roger A. (dir.), Des partis pour quoi faire ? La représentation politique en Europe centrale et orientale, Bruxelles, Bruylant, 77-101.
• Heurtaux J., 2003, « The Triumph of Partisanship in a New Democracy : A Decade of Presidential Contenders in Poland (1990-2000) », in Berglund S. & Duvold K., eds., Baltic Democracy at the Crossroads. An Elite Perspective, Kristiansand, HoyskoleForlaget Norwegian Academic Press, 157-179.


Rapports de recherche
Heurtaux J., 2014-2015, Rapport sur la situation politique en Tunisie, IREMMO-OIF, septembre 2014, octobre 2014, novembre 2014, décembre 2014, juillet 2015.

Heurtaux J., 2012, « Les élections en Tunisie », Grille d'analyse des principaux enjeux relatifs à la légitimité des processus électoraux en Afrique, Paris, LAM-IRG-Ministère des Affaires étrangères, mars, 14 p.

• Desmoulins L., Heurtaux J., 2007, « Les réseaux de l’IHEDN : une réalité et des mythes », in Jankowski B., Irondelle B., (dir.), L’influence de l’IHEDN sur les décisions de défense, C2SD-CERI, avril.
• Heurtaux J., 2006, Le dialogue social dans le secteur cuir-chaussures dans les nouveaux pays membres de l’UE et la Turquie, expertise réalisée pour la Fédération européenne du textile ETUF-TCL (Confédération européenne des syndicats), 90 pages, décembre.


Autres

Heurtaux J., 2012, Les recompositions contemporaines de l’État, cours de préparation à l’agrégation externe de sciences économiques et sociales, CNED, janvier, 163 pages.
• Heurtaux J., 2010, « Retour sur les célébrations de la fin du communisme », Savoir/agir, n°11, mars, 137-141.
• Heurtaux J., 2008, Les transformations de l’État, cours pour le Centre national d’enseignement à distance (CNED), préparation à l’agrégation de sciences sociales (option droit public / sciences politique), 153 pages.
• Heurtaux J., 2006, « Pologne, le grand retour des droites », Alternatives internationales, n°32, septembre, 16-20.
• Heurtaux J., 2006, « Pologne. Le postcommunisme en procès. Le renouveau du conservatisme catholique », La vie des idées, n°13, juin, 75-84.
• Heurtaux J., 2004, « Pologne. Des temps meilleurs » (avec C. Gianella et M. Lantéri), Le courrier des pays de l’est (Europe centrale et orientale 2002-2003), Paris, La documentation Française, 139-154.