L’IRMC contribue, en partenariat avec la communauté scientifique notamment maghrébine et européenne, au développement de la recherche sur le Maghreb (Tunisie, Algérie, Libye, Mauritanie). Sa vocation est de stimuler une recherche transversale catalysant les énergies et les solidarités scientifiques intramaghrébines et Maghreb/Europe. Elle consiste aussi à favoriser le renouvellement des sciences sociales, en contribuant à préparer la relève d’une nouvelle génération de chercheurs dans les centres de recherches et les universités de France et du Maghreb. A ce titre, l’IRMC est un lieu de formation et d’exercice du métier de chercheur, et d’entraînement à la pratique et à la culture scientifiques. Il constitue la première expérience concrète de confrontation avec les chercheurs seniors (CNRS) et de conduite d’une recherche collective pour les chercheurs post-doctorants, ainsi que la première immersion durable dans une unité de recherche pour les boursiers doctorants.

Ses champs disciplinaires recouvrent l’ensemble des sciences humaines et sociales : Anthropologie, démographie, droit, économie et gestion, études urbaines, géographie, histoire, sciences politiques, sciences sociales appliquées aux lettres et à la philosophie, sociologie.

Ses programmes de recherche participent aux débats des sciences humaines et sociales dans une perspective comparée, à l’échelle régionale Maghreb et internationale. Il organise des formations doctorales, des colloques, des séminaires internationaux et des conférences. Il accueille et encadre des chercheurs, des boursiers de courte et moyenne durées et des stagiaires maghrébins, européens et français, en coopération avec les institutions des pays concernés, dans le cadre de projets de recherches collectives ou individuelles.

Sa bibliothèque est ouverte à un large public d’universitaires et de doctorants. Elle permet la consultation sur place de livres et de revues spécialisées (30 000 ouvrages et 3200 titres de revues). Les fonds sont constamment actualisés, et leur Catalogue informatisé comprend aujourd’hui près de 65 000 notices, accessibles à partir des sites Intranet et Internet de l’Institut.

Afin de faire participer l'Institut aux débats des sciences humaines et sociales et de contribuer à une meilleure connaissance du Maghreb, l'IRMC édite une publication annuelle à comité scientifique et comité de lecture, Alfa. Maghreb et sciences sociales (2004-2007), désormais Maghreb et sciences sociales (2008-...). Par ailleurs, la valorisation de ses travaux de recherche représente aujourd’hui un catalogue de plus d’une soixantaine de publications, faisant l’objet d’une commercialisation et d’échanges institutionnels. Depuis octobre 2009, l’Institut publie trimestriellement la Lettre de l’IRMC dont l’objectif est d’informer sur ses recherches en cours, sur ses actions et manifestations scientifiques, et d’établir un trait d’union dans la communauté scientifique.

L'IRMC est actuellement dirigé par Karima Dirèche.