Jean-Luc ARNAUD (dir.), 2005, L’urbain dans le monde musulman de Méditerranée, coll. Connaissance du Maghreb, Paris, IRMC-Maisonneuve & Larose, 224 p., ISBN : 978-2-7068-1926-X.


ETUDES URBAINES

PRIX : Epuisé / 15 Dt

 


Depuis la période médiévale, le monde arabe et musulman compte de nombreuses villes, d’importance variable en fonction des périodes et des lieux. D’abondants travaux ont ces villes pour cadre. Les manifestations de l’urbain dans le monde musulman de Méditerranée a pour origine la réaction d’un groupe de chercheurs à la multiplication des recherches qualifiées d’urbaines et une volonté de contribuer à en renouveler le point de vue dominant. Aussi bien en ce qui concerne les terrains que les disciplines, la plus grande part des recherches affectées au domaine des études urbaines dans le monde musulman de Méditerranée considère la ville comme une toile de fond uniforme et sans qualification, comme un simple lieu privilégié d’observations à la faveur de la masse de populations qu’elle regroupe. Pour évaluer les limites de cette posture et des approches monographiques qui s’en suivent, il a été proposé aux chercheurs spécialistes des villes et aussi à ceux qui les croisent dans leurs travaux ressortissant à divers domaines, périodes ou approches, de réfléchir à la manière dont l’urbain se manifeste, comment et où ils le rencontrent et, éventuellement, suivant quelle modalité.


 SOMMAIRE
 
 
Jean-Luc ARNAUD. Introduction.
 
I. Ville / non ville

Isabelle GRANGAUD, Identités urbaines et usages sociaux de la « frontière » à Constantine (XVIIIe siècle).
Jean-Luc ARNAUD, La ville, lieu de la diversité ? L’Égypte à la fin du XIXe siècle.
Olivier PLIEZ, Une urbanité sans ville ? Qualifier l’urbain dans le Sahara libyen.
 
II. Espaces publics

Franck MERMIER, Souk et citadinité dans le monde arabe.
Françoise NAVEZ-BOUCHANINE, Les espaces publics des villes maghrébines. Enjeu et partie prenante de l’urbanisation.
Marie-Carmen SMYRNELIS, Les Européens de Smyrne du XVIIe au XIXe siècle : citadins ou non ?
 
III. Diversité et interaction

Christine DELPAL, Sur la corniche de Beyrouth, fuir la ville ou marcher à sa rencontre.
Jean-François PÉROUSE, Ayazma (Istanbul) : une zone sans nom, entre stigmatisations communes et divisions internes.
Catherine MILLER, Les Sa‘îdis au Caire. Accommodation dialectale et construction identitaire.
Nicolas PUIG, Variétés urbaines. Perceptions des lieux et positionnements culturels dans la société cairote à travers quelques chansons populaires.