Haut de page

CNRS

USR 3077
IFRE
MAEE

Contenu

Miroirs maghrébins : itinéraires de soi et paysages de rencontre
Susan Ossman (dir.), 1998

Miroirs maghrébins : itinéraires de soi et paysages de rencontre, Susan Ossman (dir.), 1998, Paris, CNRS Éditions, coll. CNRS Communication, 283 p., ISBN : 2-27105-562-8

Cet ouvrage analyse les rapports entre identité, médias et liens sociaux au Maghreb. Quels modes ou modèles de comportements – individuels ou collectifs – peuvent être adopté ? Qui peut les revendiquer ? Quels rôles jouent la nation et la religion dans l’adoption de telle ou telle pratique ? Comment parler de la tradition aujourd’hui… ? Ces questions traversent les présentes contribution, issues d’un travail collectif mené à l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain entre 1993 et 1996.

Les thèmes traités – citons la presse dans le Tanger cosmopolite du début du siècle, la reconfiguration des liens familiaux par la télévision tunisienne au cours du ramadan, ou encore l’analyse des vêtements « islamiques » – offrent des réponses détaillées et nuancées à ces interrogations.

Les lieux, par ailleurs, marquent leur importance, autant par leur histoire spécifique que comme vecteurs de sociabilité. Les liens qui s’y développent, à l’instar des vies qui s’y expriment, inscrivent ainsi des itinéraires où alternent mouvements et haltes. Qui sait mieux que les Maghrébins anciens d’Indochine la difficulté de situer leur mémoire ? Quelles trajectoires, imaginaires ou guidées, suivent le touriste et le jeune écoutant du raï ?

Si ces études sont résolument liées à l’espace social et géographique du Maghreb, elles rendent compte de l’imbrication complexe et mouvante de cet espace dans des « réseaux de référence » plus larges. Ces approches concrètes, menées dans des « lieux » variables, apportent une contribution aux débats actuels sur la globalisation et le rôle des médias.

Sommaire

Michel Camau, Avant-propos
Susan Ossman, Introduction

1. Réécrire la ville : l’exemple de Tanger

Jamaa Baïda, La presse tangéroise : relais de communication dans le Maroc précolonial.
Mohamed Kenbib, Les relais de communication du Maroc précoloniaI. Le rôle des journalistes juifs à Tanger.

2. Prises de vue : paraître pour soi et pour les autres

Gilbert Beaugé, Portraits de femmes dans le Maghreb colonial.
Amina Aouchar, Pratiques vestimentaires et mutations sociales en Haute Moulouya.
Abderrahmane Moussaoui, Le Libâs al-sunnî. Les raisons sacrées d’un habit profane.

3. Itinéraires de soi

Yves Gonzalez-Quijano, Les romanciers du moi : autobiographies littéraires et images de soi dans le Maroc contemporain.
Abderrahmane Lakhsassi, Scandale national et chansons populaires
Jean-Noël Ferrié, Des mondes ouverts et des identités incertaines : territoires et communautés en Méditerranée.
Yves Winkin, Le touriste et son double. Éléments pour une anthropologie de l’enchantement.
Abdallah Saaf, Parcours maghrébins en Indochine.

4. Lieux de sociabilité

Omar Carlier, Hammam maghrébin, héritage séculaire et acculturation à la modernité (XIXe-XXe siècles).
Rabia Bekkar, Écoute et regard : la télévision et les transformations spatiales en Algérie.
Larbi Chouikha, La modernité au miroir du ramadan télévisuel. Le cas des familles et des citadins de Tunis.
Marc Schade-Poulsen, Le raï et ses espaces de rencontres musicales.
Hannah Davis-Taïeb, « Là où vont les femmes ». Notes sur les femmes, les cafés, et les fast-foods au Maroc.
Susan Ossman, Savoir se montrer. Modèles, modes et salons de coiffure à Casablanca.
Hadj Miliani, La salle de sport : espace de sociabilité.
Habib Belaïd, Le phénomène sportif dans la Tunisie coloniale : l’exemple du football et de la boxe entre les deux guerres.
 

Pied de page

Archives | Plan du site | Mentions légales - Crédits | RSS