Haut de page

CNRS

USR 3077
IFRE
MAEE

Contenu

L’entrepreneuriat transméditerranéen et les stratégies d’internationalisation entre les deux rives

Responsable : Sylvie Daviet

Carnet de recherche du programme : http://medentrepreneur.hypotheses.org/

Problématique : Ce programme vise à mettre en relation et à développer les recherches actuellement menées en sciences humaines, économiques et sociales sur les nouvelles stratégies d’internationalisation des entreprises à partir des régions riveraines de la Méditerranée et tout particulièrement dans une dimension Maghreb/Europe. Il porte sur la tendance de nombreux entrepreneurs, quelle que soit leur structure (petite, moyenne ou grande), à s’inscrire dans des volontés d’ouverture à l’international et de circulations sociétales autour de la Méditerranée.

Ainsi, dans un environnement très changeant où la formation, l’information, les modes de communication et les réseaux d’insertion supposent une mise à jour constante, de nombreux entrepreneurs entrevoient des opportunités d’accès aux marchés extérieurs par la sous-traitance, la production/vente de nouveaux produits et services sur des marchés de « niche », ou par le commerce international dans un contexte de mondialisation. Les recherches mettront à jour ces stratégies d’extraversion depuis le Maghreb, tout comme les dynamiques de réinvestissement des Maghrébins d’Europe dans le pays d’origine. Dans les deux cas, ces processus seront étudiés comme de nouvelles dimensions, issues d’initiatives individuelles, ou relayées par des institutions œuvrant dans un cadre national, de coopération bilatérale ou plus largement méditerranéen.

Il s’agira de s’intéresser tout particulièrement aux acteurs et aux dispositifs de cette internationalisation. Qui sont ces acteurs (individuels et collectifs)? D’où viennent-ils (nouvelles transversalités géographiques)? Comment reconfigurent-ils les anciennes combinaisons relationnelles? Quels appuis ont-ils auprès des organisations professionnelles, associatives ou politiques? De quelles inscriptions territoriales bénéficient-ils? Quelles formes concrètes de localisations prend le transnational (économies frontalières, zones franches, territoires productifs…)? Quels sont les secteurs concernés? Par quels régimes de régulation passent ces organisations productives? Les enquêtes qui seront menées seront déclinées en trois grands ensembles : les nouvelles TPE/PME, les nouveaux consortiums transnationaux mondialisés, les "aventuriers" de l’informel transfrontalier.

- Réunion de lancement du programme : 29-30 octobre 2010. Programme (format PDF - 321.3 ko) Présentation (format PDF - 195.8 ko).

- Colloque de restitution des résultats les 15 et 16 novembre 2012 à Aix-en-Provence. Programme : Colloque_final_15_et_16_novembre_2012_Web (format PDF - 602.8 ko).
- Journée d’étude le 23 mai à Aix-en-Provence « Mobilités entrepreneuriales & espace méditerranéen XVIIe-XXIe siècles » Programme et intervenants (format PDF - 689.2 ko) argumentaire (format PDF - 87 ko).
- Une troisième rencontre s’est tenue à l’hôtel Sidi Bou Saïd (Tunis) les 30-31 mars 2012. Programme (format PDF - 1.2 Mo) bilan_d_etape_dans_la_lettre_de_l_IRMC (format PDF - 104.8 ko).
- Journée d’étude commune avec le programme MICODEV le 14 décembre à Sfax "Migrations, développement, emploi, perspectives croisées en Tunisie". Programme, Argumentaire (format PDF - 98.8 ko) Liste des participants (format PDF - 148.5 ko).
- Séminaire du 29 octobre 2011 à l’IRMC "Internationalisation des entreprises en Méditerranée et enjeux du transnational". Programme (format PDF - 335.5 ko).
- Une seconde rencontre s’est tenue à l’hôtel Sidi Bou Saïd (Tunis) les 10-11 juin 2011. Programme (format PDF - 780.6 ko).
- L’atelier MIMED "Migrations qualifiées et circulations des élites" du 22 novembre 2010 à la MMSH d’Aix-en-Provence. Programme (format PDF - 4.2 Mo) Argumentaire (format PDF - 81.3 ko).

Premiers éléments de bibliographie à partir des contributions des chercheurs

A- B

• ABD-DAYEM M., 2008, Les facteurs explicatifs du développement des alliances – Cas des entreprises des industries manufacturières en Tunisie, Thèse de Doctorat en Sciences de Gestion, Tunis, Université de Tunis El-Manar.
• ABEDOU A., BOUYACOUB A., LALLEMENT M. et MADOUI M. (dir.), 2004, Entrepreneurs et PME. Approches algéro-françaises, Paris, L’Harmattan (Logiques Sociales).
• ABIS S., 2010, « Il était une fin…l’Euroméditerranée », in Confluences méditerranéennes, n° 74 La Méditerranée sans l’Europe, Paris, L’Harmattan, pp. 9-24.
• AIDOUD M., 1996, « La création des zones franches en Algérie ». Revue internationale de droit comparé, 48 (3), 668-671.
• BARRE R, HERNANDEZ V., MEYER J.B., VINCK D., 2003, Diasporas scientifiques, Editions IRD, collection expertise collégiale.
• B’CHIRA., 2007, La femme tunisienne, acteur de développement régional, Tunis, CREDIF.
• BECK, U., 2006, Qu’est-ce que le cosmopolitisme ?, Paris, Aubier.
• BECKOUCHE P., 2008, Les Régions Nord-Sud : Euromed face à l’intégration des Amériques et de l’Asie orientale, Paris, Belin (Mappemonde).
• BECKOUCHE P., 2008, « Economic Integration in the Mediterranean Region, a European Imperative », dans L’Europe et la Méditerranée / Europe and the Mediterranean, collection Penser l’Europe, Centre d’Analyse et de Prévision, Ministère des affaires étrangères, La Documentation Française, Paris, pp. 108-121.
• BECKOUCHE P., RICHARD Y., 2005 [2004], Atlas d’une nouvelle Europe, Paris, Éd. Autrement.
• BEN KHALIFA R., 2007, « Les entrepreneurs maghrébins de France et les investissements dans le pays d’origine : approche par le genre », communication au séminaire du CREDIF, FSP Maghreb, LISE-CNAM-CNRS, Tunis, juillet 2007.
• BEN YOUSSEF A., PLUNKET A. et BELLON B., 2001, « Les déterminants des alliances industrielles stratégiques Nord-Sud : Quelques enseignements tirés des alliances euro méditerranéennes », Seconde conférence du FEMISE, Marseille, 29-30 mars.
• BETTAÏEB H. M., PERALDI M., 2005, Les entreprises délocalisées en Tunisie (cas du secteur du textile) : historique, évolution et perspective, Rapport Conseil Régional, PACA.
• BOST F., 2010, Atlas mondial des zones franches, Paris, La documentation Française.
• BOST F., 2007, « Les zones franches, interfaces de la mondialisation » in F. Bost (dir.), Annales de Géographie. Numéro spécial zones franches, n° 658, 563-585.
• BOST F., 2007, « Les zones franches industrielles et de services, outil et levier du développement », in Ph. Cadène (dir.), La Mondialisation. L’intégration des pays en voie de développement, Paris, SEDES, 69-78.
• BOUBAKRI, H., 2010, « Migration et développement local en Tunisie. Application aux régions de Kasserine et de Mahdia. Rapport de recherche » in H. Boubakri (dir.), Programme Intégré Migration et Développement en Tunisie (IMAD), Genève, Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).
• BOUBAKRI, H., 2006, « Remises migratoires, équilibres macro-économiques et développement régional en Tunisie » in M. S. Musette (Éd.), Les Maghrébins dans la migration internationale, vol. 2, Alger, CREAD (Reflets de l’économie sociale), 95-113.
• BOUBAKRI, H., 2002. « Les effets des réseaux transnationaux sur l’économie locale et régionale à Tataouine (Sud-Est tunisien) » in J. Cesari (dir.), La Méditerranée des réseaux : Marchands, entrepreneurs et migrants entre l’Europe et le Maghreb, Paris, Aix-en-Provence, Maisonneuve & Larose, MMSH, 181-202.
• BOUBAKRI, H., 1999, « Les entrepreneurs migrants d’Europe : dispositifs communautaires et économie ethnique. Le cas des entrepreneurs tunisiens de France », in « Les anonymes de la mondialisation », Cultures & Conflits, n° 33-34, 69-88.
• BOUKELLA M., BEN ABDALLAH Y., FERFERA M. Y. (Ed.), 2003, La Méditerranée occidentale entre régionalisation et mondialisation, Alger, CREAD.
• BOUKTHIR S., 2010, L’apprentissage inter partenaires – Ébauche d’un modèle intégrateur et application aux alliances Nord-Sud en Tunisie, Thèse de Doctorat en Sciences de Gestion, Sfax, FSEG.
• BOUYACOUB A., LALLEMENT M. et MADOUI M., (dir), 2007, PME, emploi et relations sociales France-Maghreb, Paris, L’Harmattan.
• BRUNO A.-S. et ZALC C., 2006, Petite entreprise et petit entrepreneur étrangers en France, Paris, Ed. Sciences humaines.

C-D

• CATUSSE M., 2008, Le temps des entrepreneurs ? Politique et transformations du capitalisme au Maroc, Paris, IRMC-Maisonneuve &Larose.
• CESARI J., 1997, « Les réseaux transnationaux entre l’Europe et le Maghreb : l’international sans territoire », Revue européenne des migrations internationales, vol. 13, n° 2.
• CHAREF, M., 2007, « Les migrations qualifiantes au Maghreb : entre “fuite de compétence” ou “mobilité de compétence” ! », conférence de l’Union pour l’Etude de la Population Africaine (UEPA), Cinquième conférence sur la population africaine, Arusha, Tanzanie, 10-14 décembre.
• COURAULT B., TROUVE Ph. (dir.), 1999, PME et emploi. Nouvelles approches, nouveaux enjeux, Paris, PUF (Cahiers du CEE).
• COURLET Cl. (dir.), 2006, Territoire et développement économique au Maroc : le cas des systèmes productifs localisés, Paris, L’Harmattan (Économie critique).
• DAVIET S., 2010, « Réévaluer les déterminants locaux des territoires », in L. Tissot, F. Garufo, J.C. Daumas, P. Lamard (dir.), Histoire de territoires, Neuchâtel, Presses Universitaires Suisses, 17-39.
• DAVIET S., MIOCHE M., WEBER S., (dir.), 2006, « Entreprises en Méditerranée : héritages, modèles, redéploiements », in Méditerranée, n°1/2. Consultable en ligne sur http://mediterranee.revues.org/inde...
• DAVIET S., 2005, Industrie, culture, territoire, Paris, L’Harmattan, (Géographie en liberté).
• DAVIET S., 2005, « Gestion des espaces et trajectoire entrepreneuriale, l’exemple de managers de la microélectronique », in P. Aubert, G. Chastagnaret, O. Raveux (dir.), Construire des Mondes, Elites et structuration de l’espace en Méditerranée XVIe-XXe, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 309-324.
• DAVIET S., 2004, « Mobilité et transferts de savoir, acteurs, réseaux, nouvelles stratégies », BAGF-GEOGRAPHIE, n° 2, 164-175.
• DAVIS M., 2007, Le stade Dubaï du capitalisme, Paris, Les Prairies ordinaires.
• DENIEUIL P.-N., 2010, « Les entrepreneures des deux rives, Mobilités franco-tunisiennes », Méditerranée (à paraître).
• DENIEUIL P.-N., 2005, Femmes et entreprises en Tunisie - Essai sur les cultures du travail féminin, Paris, L’Harmattan.
• DENIEUIL P.-N., 1992, Les entrepreneurs du développement- L’ethno-industrialisation en Tunisie : la dynamique de Sfax, Paris, L’Harmattan.
• DRUCKER P., 1985, Les entrepreneurs, Paris, L’expansion/Hachette.

E-F

• EDOUARD S., 2003, « Transfert de compétences techniques et managériales dans les partenariats asymétriques : Le cas des alliances interentreprises franco-libanaises », XIIème conférence de l’AIMS, Les côtes de Carthage, Tunisie, 3-6 juin.
• ELHARIRI S., 2003, « Les Marocaines au cœur d’un nouveau circuit d’échanges marchands : entre ici et là-bas », Revue européenne des migrations internationales, vol. 21, n° 1, 7-27.
• FEMISE, [s.d.], rapport annuel sur le partenariat Euro-méditerranéen.
• FOURNIER P., 2008, Observer le travail. Histoire, ethnographie, approches combinées, Paris, La Découverte (Recherches).
• FRIMOUSSE S., (2006), « L’hybridation et l’apprentissage stratégique : une application à la gestion des ressources humaines au Maghreb », colloque ISEOR, IAE, Université Jean Moulin, Lyon 3, 24-25 avril.
• FROMENT P., 2010, « Le remodelage du “district” du cuir à Naples entre ancrage territorial et économie mondialisée », in DaumasJ-Cl., Lamard P., Tissot L. (dir.) Les territoires de l’industrie en Europe (1750-2000), Neuchâtel, Éd. ALPHIL.
• FROMENT P., 2006, « “ Districts”, entreprises et travail au noir en Italie du Sud »,in « Entreprises en Méditerranée », Méditerranée, n°1/2006.
• FROMENT P., 2001, « Systèmes productifs localisés et économie informelle : une spécificité des territoires méditerranéens ? » in Lieutaud J. (dir.), Une mer entre trois continents : La Méditerranée, Paris, Ellipses, 139-159.

G-H-I-J-K-L

• GATUGU J., MANÇO, A., AMORANITIS, S., 2001, Valorisation et transfert des compétences : l’intégration des migrants au service du co-développement, Paris, L’Harmattan.
• GEISSER V., 2000, Diplômés maghrébins d’ici et d’ailleurs : trajectoires sociales et itinéraires migratoires, Paris, CNRS-Editions, 332 p.
• GOBE E., BENSEDRINE S., 2005,"Gagnants ou perdants de la libéralisation économique ? Insertion professionnelle et chômage des ingénieurs tunisiens", Les cahiers du CREAD, Alger, n° 66-67, 4e trim. 2003 & 1er trim. 2004, p. 61-81
• GOBE E., (dir.), 2004, L’ingénieur moderne au Maghreb (XIXe-XXe siècles), Paris, Maisonneuve & Larose, Coll. Connaissance du Maghreb, 388 p.
• GOBE E., (dir.), 2001, Les ingénieurs maghrébins dans les systèmes de formation, Tunis, Éd. de l’IRMC, Tunis, pp. 16-56.
• GOBE E., 1999, Les hommes d’affaires égyptiens. Démocratisation et secteur privé dans l’Égypte de l’Infitah, Paris, Éd. Karthala.
• GOBE E.,,1998, "Les entrepreneurs arabes au miroir des sciences sociales", Annuaire de l’Afrique du Nord, 1996, Paris, Éd. CNRS, pp. 327-342.
• GRONDEAU A., 2007, Contribution à une géographie critique des territoires de haute technologie, Thèse de Doctorat en Géographie et Aménagement, Paris, Université Paris X-Nanterre.
• HERNANDEZ E.M., 2001, L’entrepreneuriat. Approche théorique, Paris, L’Harmattan.
• ISTITUTO STUDI MEDITERRANEI, 2006, « Mouvements migratoires et nouveaux espaces productifs dans les villes de la Méditerranée », compte-rendu du Séminaire Forum Mediterraneo « Parcours méditerranéen : images, lieux et civilisations », Lugano.
• JACKSON P., DWYER Cl., CRANG Ph., 2003, « Transnationalism and the spaces of commodity culture », Progress in Human Geography, n° 27(4), 438-456.
• JOËLLE S., 2007, « Les modes de gouvernance des transferts de compétences dans la coopération interentreprises Nord-Sud : Le cas de la coopération interentreprises franco-libanaises », XVIème conférence de l’AIMS, Montréal, 6-9 juin.
• JOYAL A., SADEG M., TORRES O., (dir.), 2010, La PME algérienne et le défi de l’industrialisation, Expériences étrangères, Paris, l’Harmattan, 371 pages.
• LABARI B., 2007, Le Sud face aux délocalisations. La France et le Maroc à l’ère de la mondialisation, Paris, Michel Houdiard Éd.
• LALLEMENT M., MADOUI M., 2006, De la gouvernance des PME-PMI : regards croisés France-Algérie, Paris, L’Harmattan.
• LALLEMENT M., SPURK Y., 2003, Les stratégies de la comparaison internationale, Paris, Éd. du CNRS.
• LAROUSSI H., 2010, « Le développement local tunisien et la territorialisation des politiques publiques. De la décentralisation à la française, à la déconcentration planifiée en Tunisie », in P.-N. Denieuil et M. Madoui (dir.), Les entrepreneurs maghrébins, terrains en développement, Paris, IRMC-Karthala (à paraître).
• LAROUSSI H., 2010, « Les enjeux socio-économiques du microcrédit : le cas de la Tunisie et du Maroc », in « Akar/Idées », Revue trimestrielle pour le dialogue entre le Maghreb, l’Espagne et l’Europe, n° 23, avril 2010.
• LAROUSSI H., 2009, Micro-crédit et lien social en Tunisie. La solidarité instituée, Paris, IRMC-Karthala.

M

• MADOUI M., 2010, Entreprises et entrepreneurs en Algérie. Un essai de sociologie économique, Alger, Paris, Casbah-Karthala (à paraître).
• MADOUIM., DENIEUIL P.N. (dir), 2010, Entrepreneurs maghrébins. Terrains en développement, Paris, IRMC-Karthala.
• MADOUI M., 2008, Entrepreneurs issus de l’immigration maghrébine en France : De la stigmatisation à la quête de la reconnaissance sociale, La Courneuve, Aux lieux d’être (Mondes contemporains).
• MADOUI M., 2008, Entrepreneurs issus de l’immigration maghrébine, La Courneuve, Aux lieux d’être (Mondes contemporains).
• MA MUNG, E., 1996, « Relations économiques et appartenance ethnique », Revue Européenne des Migrations Internationales, vol 12, n° 2.
• MA MUNG, E. (dir.), 1996, Mobilités et investissements des émigrés, Maroc, Tunisie, Turquie, Sénégal, Paris, L’Harmattan. (Une abondante bibliographie sur l’économie ethnique et le concept de diaspora à consulter sur le site de Migrinter http://www.mshs.univ-poitiers.fr/mi...).
• MANÇO, A., 2002, Compétences interculturelles de jeunes issus de l’immigration. Paris, L’Harmattan.
• MATHLOUTHI Y. (dir.), 2008, Les économies émergentes Trajectoires asiatiques, latino-américaines, est-européennes et perspectives maghrébines, Maghreb et Sciences sociales, IRMC, Paris L’Harmattan.
• MAZZELLA S. (dir.), 2009, La mondialisation étudiante. Le Maghreb entre Nord et Sud, Paris, IRMC-Karthala (hommes et sociétés).
• MAZZELLA S., 2007, « Une "libéralisation d’Etat" de l’enseignement supérieur ? Mutations internationales et évolutions maghrébines. Introduction », in S. Mazzella (dir.), « L’enseignement supérieur dans la globalisation libérale. Une comparaison internationale (Maghreb, Afrique, Canada et France) », Paris, IRMC-Maisonneuve &Larose (Maghreb et Sciences Sociales), Thème.
• MAZZELLA S., 2006, « L’enseignement supérieur privé en Tunisie. La mise en place étatique d’un secteur universitaire privé », Maghreb et Sciences Sociales, Paris, IRMC-Maisonneuve & Larose, Etudes, 235-245.
• MEZOUAGHI M., 2010, « L’impératif de reconnexion économique de la Méditerranée à l’Europe », in Confluences méditerranéennes, n° 74 La Méditerranée sans l’Europe, Paris, l’Harmattan, pp. 155-168.
• MEZOUAGHI M., 2009, Les localisations industrielles au Maghreb. Attractivité, agglomération et territoires, Paris, IRMC-Karthala (Hommes et sociétés).
• MICHALET Ch.-A., 2005, « L’impact des délocalisations vers les pays méditerranéens », Notes et Etudes, n° 8,AFII - ANIMA, Réseau Euro-méditerranéen d’Agences de Promotion des Investissements.
• MISPELBLOM BEYER F., 2004, « La question du genre saisi par les démarches qualité : reproduction et transformation au Maghreb et en Europe », in : Marché du Travail et Genre Maghreb-Europe, Mage, Dulbea, chap 3.

N-O-P-Q

• NABLI R., 2010, « Entrepreneurs, mutations de sociétés et mondialisation : La Tunisie », « Esprit Critique », Revue internationale de sociologie, Eté 2010-vol. 13, n° 1.
• NABLI R., 2006, Les entrepreneurs tunisiens. La difficile émergence d’un nouvel acteur social, Paris, L’Harmattan.
• NEIFAR B., 2005, Jerba : les mutations récentes d’un système insulaire, Paris, Belin (Mappemonde).
• NEIFAR B., 2004, Littoralisation et aménagement de l’espace les modèles socio spatiaux du Golfe de Gabes (Tunisie). Thèse de Doctorat de l’Université d’Aix-Marseille I.
• NOUTARY E., LUÇON Z., DE SAINT LAURENT B., LAPUJADE J., 2010, « Dynamiques de l’investissement en Méditerranée : vers un partenariat plus équilibré entre les deux rives », in Confluences méditerranéennes, n° 74 La Méditerranée sans l’Europe, Paris, l’Harmattan, pp. 143-154
• PARANQUE B., 2008, Construire l’Euro-Méditerranée, Paris, L’Harmattan.
• PARANQUE B., GRENIER C., 2007, L’Euro-Méditerranée : de l’espace géographique aux modes de coordination socio-économiques, Paris, L’Harmattan.
• PERALDI M., 2008, « L’économie politique du bazar », in M. Kerrou (dir.), D’Islam et d’ailleurs, hommage à Clifford Geertz, Tunis, Cérès.
• PERALDI M., 2007, « Aventuriers du nouveau capitalisme marchand. Essai d’anthropologie de l’éthique mercantile », in F. Adelkhah, J.-F. Bayart (dir.), Voyages du développement, Paris, Karthala.
• PERALDI M., 2004,« Proximité spatiale et distance sociale entre entrepreneurs étrangers », in P. Fournier et S. Mazzella (dir.), Marseille entre ville et port, Paris, Ed. de La Découverte.
• PERALDI M. (dir.), 2001, Cabas et containers. Activités marchandes informelles et réseaux migrants transfrontaliers, Paris, Maisonneuve &Larose.
• PIERRE P., 2003, Mobilité internationale et identités des cadres. Des usages de l’ethnicité dans l’entreprise mondialisée, Fontenay-sous-Bois, Éd. Sides.
• PIERRE P., 2001, « Les figures identitaires de la mobilité internationale. L’exemple d’une entreprise pétrolière », Sociétés contemporaines, n° 41-42, Octobre.
• PORTES A., DE WIND J., 2007, Rethinking Migration. New theoretical and Empirical Perspectives, New York/Oxford, Berghahn Books.

R-S-T-U-V-W-X-Y-Z

• REKIK F., 2010, « LMD, employabilité et nouvelles mobilités des étudiants tunisiens », in S. Mazzella (dir.), La mondialisation étudiante : Le Maghreb entre Nord et Sud, Paris, IRMC-Karthala.
• REKIK F.,2009, De la flexibilité du travail à la Cité par Projets, Sfax, Éd. Mohammad Ali Hammi, (en arabe).
• SANTELLI E., 2010, « Entre ici et là-bas : les parcours d’entrepreneurs transnationaux. Investissements économiques en Algérie des descendants de l’immigration algérienne de France », Sociologie, n° 3, (à paraître).
• SANTELLI E., 2010. « De l’investissement en Algérie, mobilités et développement entrepreneurial, le cas des descendants d’immigrés algériens » in P.-N. Deneuil, M. Madoui (dir.), Entrepreneuriat et développement local, perspectives maghrébines,(à paraître).
• SANTELLI E., 2007, « Investir en Algérie ou comment est repensé le lien au pays d’origine », in M. Madoui (dir.), « Les nouvelles figures de l’immigration en France et en Méditerranée », Hommes et migrations, n° 1266, 54-65.
• SAXENIAN A.L., 2006, The New Argonauts : Regional Advantage in a Global Economy, Cambridge, Harvard University Press.
• SAXENIAN A., 2000, « Network of immigrant entrepreneurs », in C-M. Lee, W. Miller, M. Gong Hancock, H. Rowen, (ed.), The Silicon Valley Edge, Stanford, Stanford University Press, 248-268.
• SCHMOLL C., 2005, « Pratiques spatiales transnationales et stratégies de mobilité des commerçantes tunisiennes », Revue européenne des migrations internationales, vol. 21, n° 1.
• TOUNES, A., 2003, « Une modélisation théorique de l’intention entrepreneuriale », Actes des VIIèmes journées scientifiques du réseau thématique de recherche en entrepreneuriat de l’A.U.F.
• VESALAINEN J., PIHKALA T., 1999, « Motivation structure and entrepreneurial intentions », in P.E. Reynolds, W.D. Bygrave, S. Manigart, C. Maston, G.D. Meyer, H. Sapienza& K. Shaver (éd.), Frontiers of Entrepreneurship Research, Babson Park, Babson College, 73-87.
• ZALC Cl., 2005, « Femmes, entreprises et dépendances, les entrepreneuses étrangères à Paris dans l’Entre-deux Guerres », in « Travail, Genre et Société », la Revue du MAGE, vol. 13, 51-74.

 

Pied de page

Archives | Plan du site | Mentions légales - Crédits | RSS