Haut de page

CNRS

USR 3077
IFRE
MAEE

Contenu

Une histoire méconnue. Les relations libyo-françaises au Fezzan de 1943 à 1956
Moncef Ouannès et Pierre-Noël Denieuil (dir.), 2012

Moncef Ouannès et Pierre Noël Denieuil (éd.), 2012, Une histoire méconnue. Les relations libyo-françaises au Fezzan de 1943 à 1956 « Regards croisés, Libye, France, Tunisie », Tunis, Cérès édition - IRMC, 371 p. français/arabe ISBN : 978-9973-19-761-0.

 Cet ouvrage traite de l’implantation de la France sur le territoire du Fezzan dans le Sud libyen aux lendemains de la Seconde Guerre mondiale. Il en questionne les visées politiques, les conditions d’occupation militaires et administratives, ainsi que le vécu des populations, de l’alliance à la résistance, jusqu’à l’indépendance libyenne et l’évacuation définitive en 1956.  Dans un esprit de dialogue intellectuel entre les deux rives de la Méditerranée, ce livre rassemble des regards d’historiens, de sociologues, de politologues et de géographes libyens, tunisiens et français, soucieux de croiser leurs savoirs. Les Français montrent que l’histoire de cette période serait moins militaire que politique. Les Libyens décryptent les dynamiques nationales et régionales (Algérie, Tunisie) des réseaux de résistance. Et les chercheurs tunisiens forts de leur regard distancié du pays d’à côté, se penchent sur les savoirs construits par la France, sur les stratégies d’alliances avec les dignitaires libyens, et les mémoires politiques. Au fil des textes, ce document livre à l’actualité le portrait d’une Libye comme cible des convoitises nationales et enjeu international majeur, en interaction constante avec les évènements se déroulant aux différentes échelles : méditerranéenne, africaine, arabe et internationale. L’écriture de l’histoire consiste ici moins à « juger » qu’à reconsidérer les faits en confrontant leur pluralité, en questionnant leurs interprétations. Il s’agit désormais entre la France et la Libye, et avec la Tunisie, de « gérer un passé » pour construire un nouveau présent.
Participent à cet ouvrage :
Hassan BOUBAKRI (Tunisie), Pierre-Noël DENIEUIL (France), Mahmoud Ahmed ED-DEEK (Libye), Saïd Abderrahmane EL-HINDIRI (Libye), Salaheddine Hassen ESSOURI (Libye), Jacques FREMEAUX (France), Habib Wadâa HASNAOUI (Libye), Abdallah Ali IBRAHIM (Libye), Mohamed Tahar JARRARI (Libye), Mouldi LAHMAR (Tunisie), Féthi LISSIR (Tunisie), André MARTEL (France), Moncef OUANNES (Tunisie).
Traduction arabe/français et français/arabe : Mohamed SADDEM (Tunisie).

Sommaire


Moncef OUANNES, Avant-propos
Mohamed Tahar JARRARI, Préface
Le Fezzan sous l’Administration militaire française de 1943 à 1956
Pierre-Noël DENIEUIL, Introduction
La France au Fezzan, enjeux et stratégies socio-territoriaux
1. Visées stratégiques et intérêts politiques de la France

André MARTEL
Le Fezzan interdit dans l’imaginaire impérial français (1835-1943)
Mahmoud Ahmed ED-DEEK
Motivations et ambitions françaises dans le Sud et l’Ouest de la Libye
Mouldi LAHMAR
Le Fezzan vu par les Français au lendemain de l’occupation
2. Les conditions militaires et administratives de l’occupation du territoire

Jacques FREMEAUX
Notes sur l’occupation française au Fezzan
Saïd Abderrahmane EL-HINDIRI
L’Administration française au Fezzan (1943-1956)
Abdallah Ali IBRAHIM
Les conditions administratives, économiques et sociales
au Fezzan sous l’administration militaire française (1943-1956)
3. Vécu des populations et acteurs, de l’alliance à la résistance

Mohamed Tahar JARRARI
L’enseignement français au Fezzan : une expérience personnelle
Moncef OUANNES
L’Administration française au Fezzan et la nature
de ses rapports à la famille de Seif-En-Nasr
Habib Wadâa HASNAOUI
Occupation française du Fezzan et naissance du mouvement
national dans ce territoire
4. De l’indépendance libyenne à l’évacuation du Fezzan

Féthi LISSIR
L’évacuation du Fezzan par la France selon le témoignage
de l’ancien Premier ministre libyen Mustapha Ben Halim (1954-1957)
Salaheddine Hassen ESSOURI
Traité d’amitié et de bon voisinage franco-libyen et fin de la présence française au Fezzan : bref aperçu
Conclusion

Hassan BOUBAKRI
Mobilités au passé et au présent au Sahara : l’exemple du Fezzan

couv-bilingue_CERES_IRMC (format PDF - 642.9 ko)

 

Pied de page